CONFERENCE DU 19.01.2000

Accéder directement aux dossiers

CONFERENCE DU 19.01.2000 - 3ème PARTIE

Tout à l'heure vous parliez des signes du zodiaque, de Jésus-Christ qui était le lien de ce qui venait de la Terre et du Divin. On nous dit jamais par exemple dans la religion catholique quelle est la symbolique des douze apôtres par rapport aux signes du zodiaque, Jésus-Christ qui était avec, qui était le treizième...

Réflexion :

Tout à l'heure vous parliez des signes du zodiaque, de Jésus-Christ qui était le lien de ce qui venait de la Terre et du Divin. On nous dit jamais par exemple dans la religion catholique quelle est la symbolique des douze apôtres par rapport aux signes du zodiaque, Jésus-Christ qui était avec, qui était le treizième...

Danielle :

Disons qu'il y a une symbolique de nombre qui a été conçue au début dans les écritures, qui n'est pas forcément en liaison avec la notion créatrice mais qui a été mise en place pour donner à l'homme la notion de la construction, la notion des éléments, la notion de la vie à travers différentes positions.
Et ce n'est pas le hasard s'il y avait douze apôtres et douze constellations, c'est complètement semblable.

Mais tout cela est vraiment une notion symbolique de ceux qui ont rédigé les premières écritures. Cela ne s'explique pas concrètement, cela ne s'explique que par des écrits humains.
Chacun a relié des éléments de la vie à la notion Divine.

Si l'on reprend l'astrologie arabe c'est pareil, ils ont relié des éléments du Coran à la notion Divine Créatrice à travers des éléments planétaires, à travers des calculs bien précis.

Les premiers sont les arabes qui ont constitué le système zodiacal, et il se présente comme une étoile à cinq branches, il ne se présente pas comme le zodiaque en cercle qui a été mis en notion bien plus tard. Mais c'est toujours une liaison totale entre le ciel, les étoiles, l'univers et la Terre. C'est toujours la recherche du Divin qui a été mise en liaison.

Ensuite les écrits ont fait que différentes formulations se sont exprimées, simplement pour faire comprendre que. Parce qu'il y a eu plus de douze apôtres, il y en a eu d'innombrable, mais c'est une symbolique.

C'est une symbolique du nombre, c'est une symbolique des faits, c'est pour mieux faire comprendre les éléments créateurs, les éléments qui se relient entre eux, cela n'est pas au hasard.

Toute la symbolique occidentale, y compris d'ailleurs les arabes, y compris l'Egypte, avaient cette symbolique du nombre lié aux étoiles et au Divin. Donc si on relie tous les chapitres sur les pyramides toute l'éducation dans la mythologie égyptienne et grecque on est toujours relié à la constellation à travers la vie.
C'est très pure comme liaison, et recoupe parfois ce qui est donné dans les conférences,
donc cela remonte au début de l'ère créateur.

Les égyptiens étaient très proches de la notion créatrice et de cette liaison qui ne peut se faire dans la vie qu'avec le sens Divin de la vie ne faisaient rien sans invoquer les dieux, sans demander leur aide. Et à travers chaque dieu il y avait chaque constellation, il y avait chaque étoile, il y avait chaque point de l'univers qui était relié au Grand Tout, au Tout Puissant,
à Celui qui dirigeait entièrement tous les plans.

Rien n'a changé. Simplement nous avons perdu la notion de cette liaison simple entre le Divin et notre vie. C'est dans cette liaison qu'il faut renaître, c'est dans cette liaison qu'il faut aller puiser la vie. Et lorsque vous êtes dans cette liaison Divine qu'importe ce qui se passe autour, ce qui se passe fait partie de l'atmosphère, de ce que les hommes ont semé.
Alors de temps en temps les escarmouches il y en a, il y en aura.

Mais l'essentiel est toujours de rester dans le fil directeur de l'union Divine, du Sacré et de l'humain. Et lorsque chacun aura trouvé son fil... qu'il ne le lâche surtout pas, qu'il le cramponne bien. Et même si c'est difficile le fil ne lâchera pas, c'est l'homme qui lâche le fil.

À vous de travailler avec une grande persévérance et une grande volonté.

Tout s'acquiert, rien ne se donne.

Mais lorsque vous arrivez sur une marche pour souffler et que l'on vous dit : « Regarde ! », alors ce que vous voyez est tellement serein parfois... Quel que soit le parcours, même si c'est quelques millimètres que vous soufflez de joie et de plaisir, de remerciement et qu'un nouveau Souffle va vous projeter sur une autre marche...

Et c'est ainsi que marche par marche vous relierez le plan de la Création Pure où chacun est attendu à son rythme et à son heure.

La Lumière qui Descend nous Répond bien mieux que chaque mot.

Suite sous dizaine...

CONFERENCE DU 19.01.2000 - 4ème PARTIE

Il puisera la NOTION DIVINE installée en lui.
Il amènera dans son principe du vécu l'acheminement complet afin de parcourir toutes les marches, tous les chemins le menant...

MESSAGE





Chaque être humain dans sa FORCE INTÉRIEURE puisera l'ESSENTIEL
le menant sur le chemin de sa VIE.

Il puisera la NOTION DIVINE installée en lui.

Il amènera dans son principe du vécu l'acheminement complet afin de parcourir toutes les marches, tous les chemins le menant
➢ à la STABILITÉ FINALE,
➢ au PLAN de la SOURCE,
➢ à l'ARRIVÉE de la FORCE,
➢ à l'ÉMERGENCE de TOUT SON ÊTRE dans la LUMIÈRE SANS FIN,
➢ dans la FORCE SANS LIMITE.

C'est dans ce principe que le CRÉATEUR a donné l'aval de sa création
au monde de la Terre, à l'humanité, à l'univers tout entier.

C'est toujours dans ce principe avec sa PUISSANCE CRÉATRICE que
la VIE se renouvelle sans cesse autour de chacun, dans le système solaire,
dans toutes les constellations des mondes.

Et c'est toujours avec ce même principe que s'établira dans les temps à venir
la STABILITÉ, la RICHESSE INTÉRIEURE VIBRATOIRE,
la grande notion de la culture de l'AMOUR, de la LUMIÈRE, de la PAIX,
en quelque sorte dans des termes plus proches de votre Terre
la NOTION CHRISTIQUE en chacun
dans l'établissement complet de la VÉRITABLE VIE,
dans l'étape créatrice de la SOURCE à la FINALITÉ.

Que l'EXPLOSION de LUMIÈRE qui se dirige vers vous
puisse éveiller en chacun la notion de la VIE et celle de l'AMOUR,
de la VOLONTÉ, de la PERSÉVÉRANCE,
mais surtout de L'HUMILITÉ.


Fin

CONFERENCE DU 19.01.2000

Nous sommes nombreux ce soir.
Sur le plan où se porte la salle de nombreux auditeurs se présentent autour de nous
sur différents niveaux...

Conférence du 19 janvier 2000 à Olonne sur Mer




Nous sommes nombreux ce soir.
Sur le plan où se porte la salle de nombreux auditeurs se présentent autour de nous
sur différents niveaux.

Nous allons ce soir nous diriger vers la Connaissance Profonde de la conscience humaine
par l'Intelligence Constructive des Plans Supérieurs du mental, mais aussi
par la Force de l'Amour qui imprègne chaque être humain dans la Substance Divine impliquée dans la vie, dirigeant le chemin de chacun et celui de l'univers tout entier dans toutes les constellations de notre aspect zodiacal.

La Terre aujourd'hui semblable à ce qu'elle a toujours été, est l'asile de l'humanité pour
la construction de son Devenir, la stabilité intérieure de chacun, le développement de sa force, afin que s'imprègne dans son intelligence constructive la Partie Educatrice Divine de l'Evolution du Monde.

Au même titre que chacun d'entre vous la planète Terre se construit, et quelques soubresauts sont inévitables dans la structure de sa propre vie.

Si l'être humain dans ses parcours a la chance de naître et de renaître, la Terre ne peut le faire que dans sa structure physique et géophysique et bouger ses éléments afin de redonner dans l'aspect vibratoire LA VIE dans l'air, LA VIE dans l'homme.
ELLE est liée entièrement à la notion divine de LA VERITABLE VIE.

Ainsi l'être humain va vivre complètement dans une notion vibratoire émanant de
LA PLÉNITUDE.

Il construit lui-même ses événements de vie.
Il va aller au-delà des difficultés, les créer pour certains.
Il va également rechercher toujours l'origine de LA VIE, l'origine de sa propre cellule.

Pour celui qui a compris que l'origine était liée à LA CREATION DIVINE le problème est plus facile à résoudre dans son intelligence, dans son cœur.

Aujourd'hui la science apporte certains éléments, ils ne sont pas la preuve intrinsèque de la vérité, mais ils approchent doucement et tranquillement, laissant apparaître une autre dimension de vie dans une preuve physique que peut comprendre chaque être humain.
Cela est une avance vers l'évolution, non seulement technique, mais aussi pratique.
Dans la conscience universelle chaque élément peut se lire à l'heure et au moment où il peut se diffuser dans l'intelligence du Monde.

Depuis le début des Temps l'homme a toujours cherché, persévéré.
Retrouver la liaison Divine avec lui-même, avec les éléments, avec la Terre, a toujours été
le but principal de la vie de l'être humain dans tous les âges, dans toutes les époques.

Aujourd'hui malgré l'avancée scientifique, malgré l'intelligence qui se développe en chacun
la recherche profonde reste la même.

Cette liaison incompréhensible pour certains va toujours dans le même sens : le fil de la Vie
à travers les âges, à travers le corps, et ce fil chacun regarde vers le Haut, vers le Ciel, vers
le Divin, vers l'Aspect Créateur pur et total qui mène le Monde dans une Lumière Sans Fin
et où chacun se retrouvera dans cette grande phase de Vie où Tout est Lumineux,
où Tout s'apaise, où l'être devient vraiment L'UNITÉ DANS LE TOUT PUISSANT.

CONFERENCE DU 19.01.2000 - 2ème PARTIE

Question : Comment lire L'Apocalypse ?
Danielle :
Il faut le lire sur un plan beaucoup plus symbolique.
C'est très imagé, donc il faut retrouver le symbole entier de tout cela...

Question : Comment lire L'Apocalypse ?

Danielle :

Il faut le lire sur un plan beaucoup plus symbolique.
C'est très imagé, donc il faut retrouver le symbole entier de tout cela.
Et dans ce grand symbole de l'Apocalypse on pourrait dire qu'aujourd'hui on vit un petit peu la Tour de Babel.

Il faut le prendre avec des grandes étapes. Ce sont des images qui ont été données, ce ne sont pas forcément des réalités concrètes, les étoiles ne vont pas tomber, ce n'est pas possible.
Mais par contre, il y aura évidemment à travers les siècles, à travers les âges, il y aura toujours un parcours que l'être humain devra affronter.

Et si l'on relie l'Apocalypse à chaque être humain on pourra dire que de sa naissance première,
à la première création cellulaire jusqu'à la finalité de la vie il y aura eu effectivement beaucoup d'épreuves à travers la totalité des expériences à tous les niveaux.

La nature nous parle toujours de cela : la naissance, la transformation, la fin de la vie, tout le temps. C'est nous qui ne l'appliquons pas forcément.

Les peurs existent depuis longtemps, depuis qu'on les a mises au monde si je puis dire et que l'on a essayé de menacer l'être vivant de pouvoir, et cela s'est créé dès l'instant où il y a eu quelques petits groupements de société qui se sont faits.

Avant l'homme était libre sur la Terre, il y avait une famille mais il n'y avait pas de groupement de famille se mettant en société.
Dès l'instant où il y a eu des groupements il a fallu construire.

Après il a fallu que quelqu'un prenne la tête pour diriger et nous en sommes arrivés aujourd'hui à la politique que l'on a.
Les hommes ont procréé, il y a eu plus de monde, et dans tout cela il fallait structurer avec un gouvernement, un dirigeant.

... Je pense que c'est la notion de pouvoir qui a été mal gérée, mal distribuée par les hommes. Et d'un certain côté ils l'ont voulu pour pouvoir dominer car chaque être humain essaie de dominer l'autre. Et c'est là où ça blesse, c'est là où il faut que ça change.

La notion de pouvoir, la notion de diriger, elle existe dans les plans de Lumière,
il y a un Très Grand et il y a les plans intermédiaires ensuite.
Mais c'est un pouvoir d'Amour, c'est un pouvoir qui n'a pas besoin de parler,
c'est un pouvoir qui donne, alors que là nous sommes dans une société, dans un pouvoir qui prend, c'est complètement différent.

Suite sous dizaine...