POEMES.....

Accéder directement aux dossiers

«POEMES.....»

Par elle, j'ai tout reçu
Ce qu'il y avait d'essentiel
Et me venait du ciel
Elle s'appelle Danielle
Elle me donnait de tout son cœur
Pour dépasser mes malheurs
Qu'au comble de l'horreur
Je ne pouvais plus supporter

Avec elle, j'ai transformé en amour
Ce qu'il y avait autour
Au fil des jours
Pour retrouver le bonheur

Et heure après heure
Les fils se sont dénoués
Tout est devenu plus limpide
Moins insipide
Faisant croire au miracle
Au milieu de la débâcle

Le travail continu
Pour une mise à nu
De toutes les souffrances
Qu'il rende plus dense
Les joies de tous les jours
Que gagne la quiétude
Et la sérénité
Que jamais l'habitude
Ne puisse me tromper
Qu'aucune turpitude
Ne vienne m'emporter.

M-J.P 1998

«POEMES.....»

Fondent les boucliers
Fondent mes carapaces
Fondent les petits soldats de plomb
coulés dans les coulisses de mes prunelles
de mes tympans,
dans les salles obscures, les cinémas
de mon cerveau
Fondent mes défenses
se réveille en tout un monde endormi
agenouillé, soumis
se frotte les yeux la léthargie
et se lèvent des bras de clarté
pour desserrer les persiennes, rideaux
double rideaux, les paupières closes
s’ouvrent des mains vivantes
pour parler à l’écorce
au mystère de l’arbre.

(ce que j’ai vécu intérieurement après le 1er Soin du 21 mars 2003)

Merci

Mme L
49 Angers


DANIELLE

Tant de bonté, tant de clarté, dans son regard
Viennent ôter, à ses côtés, tous les cafards
De lumière, elle éclaire ses alentours
Et rayonnante, est là présent, un grand amour

Sa douce voie qui nous envoie la tendresse
Chauffe le cœur, c’est le bonheur, l’allégresse
Sa présence fait d’emblée la paix est souveraine
Sérénité vient s’installer, adieu les peines

Si tout à coup, la conscience perd patience
Au rendez-vous, elle sera, n’en doutez pas
A cœur ouvert, voici l’éclair tant attendu
Pour découvrir, avec plaisir, les inconnues

Avec le sourire elle vous parlera
Pas un de ses dires ne vous offensera
Elle peut vous guérir suivant votre karma
Ou alors au pire elle vous soulagera

Si d’attention, nous y mettions davantage
L’on comprendrait tout l’intérêt du message
Que de puissances, connaissances, sont en elle
Danielle est, un être très exceptionnel




Devant L’IMMENSITE
Je suis bien trop petit
Pour bien vous présenter
Madame FLOCH

D.R



Le 8 avril 2003

Je voulais écrire le plus beau des poèmes pour Danielle ;

J’ai privilégié l’écoute, et je me suis dit :


LAISSE PARLER TON CŒUR…


Voici mon témoignage,
Chose bien normale
Pour une maladie peu banale…

La Vie ne m’habitait plus,
Au-delà de ma souffrance,
Mon cœur s’est éveillé à plus de chaleur…

Chez Danielle, j’ai sonné,
De l’aide lui ai-je demandé
Elle m’a aimé et ne m’a pas jugé…

Je me suis laissée bercer, consoler,
Guider vers un ailleurs bien meilleur
Pour ressentir un plus grand bonheur…

« Par cette main tendue qui invite à la danse,
Par ce regard d’Amour qui relève et réchauffe »,
Je peux crier : MERCI DANIELLE.


Je vous embrasse

S.D
85 Le Givre

«POEMES.....»

Pour Danielle


J’ai cherché au fond de mon corps,
J’ai cherché au fond de mon cerveau,
Je n’ai pas trouvé de mots assez beaux.

Alors simplement je vous dis merci,
Pour votre aide, pour votre gentillesse,
Pour votre lumière, votre grande tendresse,
Pour ces moments forts passés en votre compagnie.

Merci beaucoup pour votre lumière,
Qui vient éclairer ma route.
Vraiment merci beaucoup pour toute
Votre aide d’aujourd’hui et celle d’hier.

Que d’instants de bonheur,
Passés en votre compagnie
Ont ouvert mon cœur
Et embelli ma vie.

Merci Danielle

D.R
85 Vendée


DANIELLE,

Merci,
Pour la Lumière que vous émanez,
Elle nous apporte la Paix et la Sérénité.

Merci,
Pour la Force que vous nous transmettez,
Elle nous donne la Volonté
De vouloir encore plus « travailler ».

Merci,
De nous guider
Pour mieux encore vous ressembler.

Décembre 2002

M et M-A.S
85 Sainte Florence

«POEMES.....»

CHEZ DANIELLE

Quant je rentre chez vous, pour la conférence,
Je ressens tout à coup, une chaude ambiance.
Je quitte les remous, d’un monde de violence,
Pour baigner dans un doux paradis d’espérance.

Aussitôt installée, vous vous éclairez,
Vous vous ensoleillez dans un écran bleuté.
Par vos chakras dorés vous nous envoyez
La lumière, la bonté, l’amour, la vérité.

Malgré mon innocence, je ressens la présence
D’une divine puissance dépassant tous mes sens.
L’amour est là si dense, il réveille ma conscience,
Que j’aime son influence sur mon humble existence.

Mes pensées moroses se métamorphoses.
Je vois la vie en rose, c’est l’apothéose,
La paix en forte dose, sur mon corps se pose.
Oublier je n’ose ces instants grandioses.

Trop pauvres sont mes mots, comment vous illustrer,
Trop bas est mon niveau pour décrire, désolé
Ce magnifique, ce beau, cette immense clarté
Ce féerique tableau, ce bain de pureté.

Toute ma vie, c’est juré, je me rappellerai
De la chaude soirée en ce dix-sept juillet.
Nous l’avions demandée, ils nous l’ont accordée,
La douce brise est venue nous conforter.

Inoubliables instants passés dans votre maison
Qui me poussent en avant vers mon évolution
Moi qui me voyait grand, oh sotte illusion,
Petit est mon rang, mon chemin sera long.

Le temps passé ici, ces quelques heures
Représentent dans ma vie des moments de bonheur,
Car ici j’en oublie mes soucis, mes malheurs,
Je suis au paradis un peu avant l’heure.

Pour tout ce que vous faites
Qui m’apporte sérénité et bien-être,

Merci beaucoup Danielle
Merci beaucoup MAMAN SPIRITUELLE

D.R
mardi 15 octobre 1996

«POEMES.....»

POUR DANIELLE

J’écoutais mon cœur
Il me parlait de VOUS
Je transmets avec bonheur
Ce qu’il m’a dit de VOUS

Il m’a dit
Surtout REMERCIE
CELLE qui t’a aidé
Un jour à marcher
DROIT
Sur le chemin de la vie

CELLE qui t’apprend à apprécier
Qui t’apprend à respecter
à AIMER
La NATURE, la VIE

CELLE qui entretient
Avec si grand soin
La robe de JOIE
Pour que tu sois
LE ROI
Assis sur ce trône du RIRE

CELLE qui nettoie tes mains
Que tu viens de salir
Avant de manger le bon PAIN
Avec PLAISIR
Avec SOUVENIR
Ce GRAIN de BLE
Semé
Germé
Levé
Poussé
Récolté
Transformé
et Aimé

CELLE qui t’apprend à TOLERER
Qui t’apprend à RESPECTER
à AIMER
Les gens comme ils SONT

CELLE qui t’apprend à DONNER
Ce que tu crois BON

CELLE qui t’apprend en somme
à devenir un HOMME

A VOUS
Pour tout
MERCI beaucoup
MERCI DANIELLE

Mardi 25 février 1997.
Reçu de D.R 85 La Merlatière

«POEMES.....»

Le 13 juin 1997

Ce que vous m’avez appris
À mes fils je l’ai écrit

MERCI DANIELLE



Fils-Je ne t’ai pas appris
Je ne t’ai pas dis
Ce que c’est la vie

Fils-Ce que je sais aujourd’hui
Sur ce papier, je l’ai écrit
Si tu ne veux pas le lire
Gardes le en souvenir
Saches qu’à tout moment
Il peut t’aider vraiment
A mieux COMPRENDRE
A mieux APPRENDRE
En toutes circonstances
Le sens
de ta vie

Fils-Reçois en cette heure
Les paroles d’un père
Elles sortent du cœur
Elles sont sincères

Oui je n’ai pas été
Toujours un bon père
Certes dans le passé
Il y a eu galère

Acceptes mon pardon
Parmi ces misères
Ne retiens que le bon
Pour tes points de repères

Fils-Sois toujours libre
Ne te laisses pas enfermer
Suis toujours la Bible
En même temps que tes idées
Pour cela il te faudra
RESPECTER
TE RESPECTER

Respectes ton prochain
Respectes ton chien
Respectes ton pain
Respectes le rien
Respectes la vie
Respectes ta vie
Respectes toi
et le ciel te respectera

Et n’oublies jamais
N’oublies jamais
Si l’autre, tu ne respectes pas
Si l’autre ne respecte pas
Alors là
La liberté s’arrêtera

Elle s’envolera comme la graine
Que le vent vient d’emporter
Et il te faudra beaucoup de peine
Pour savoir où elle va pousser


Fils-Ne laisses pas entrer
La haine dans ton cœur
A celui qui veut te frapper
Donnes lui une fleur
Quelle que soit la nature
Quelle que soit la conjoncture
Réponds toujours
Par l’AMOUR

L’amour est au dessus de tout
Avec, tu sortiras toujours vainqueur
Tu connaîtras un jour le bonheur
Crois moi, essayer ça vaut le coup
Tout le mal qui t’atteint
Renvoies le en bien
N’attends rien des autres
Compte sur toi-même
Sois le bon apôtre
Et surtout
AIMES
AIMES

Aimes tout
Aimes ton prochain
Aimes le caillou
Aimes ton chien
AIMES TOI
Et le ciel t’AIMERA
Tu seras un roi
Et tu le comprendras

Fils-La base de tout c’est l’amour
Car Dieu est amour
Le chemin le plus court
Passe toujours par l’amour
L’AMOUR c’est savoir
AIMER
RESPECTER
TOLERER
AIDER
PARTAGER
DONNER
L’AMOUR c’est savoir
VOIR
RECEVOIR
APPRENDRE
COMPRENDRE
SOUFFRIR
RIRE
L’AMOUR c’est
Ce petit sourire en coin
DONNE
Aux gens croisés
Sur ton chemin

L’AMOUR c’est
La petite caresse
DONNEE
A ce chien égaré
Avec plein de tendresse

L’AMOUR c’est
Ce morceau de pain
MANGE
DEGUSTE
En appréciant
Son goût très fin

L’AMOUR c’est
L’eau du ruisseau qui est là, si pure
Pour te désaltérer
Qui nous est donnée
Par dame nature

L’AMOUR c’est
Le geste quotidien
Exécuté
Avec pureté
Dans le sens du bien

L’AMOUR c’est
Un instant s’arrêter devant la nature
Admirer
Toutes ces beautés
Car pour toi elle a mis ses parures

L’AMOUR c’est
Ecouter l’oiseau
Chanter
Un instant dans la journée
C’est sa façon de t’offrir son cadeau

L’AMOUR c’est
Faire ce que l’on voit juste
Faire ce que l’on croit droit
L’honnêteté
La sincérité

Fils-Ta vie tu mèneras
Comme tu l’entendras
Car tu es le maître
De tout ton être

Surtout n’oublies pas
Car tu as le choix

Il y a le bien
Par son chemin
Tu feras le lien
Avec notre seigneur
Le créateur
C’est le chemin de l’EVOLUTION
Très dur parfois
Pas facile d’être droit
Fidèle à ses convictions

Il y a le mal
Qui t’entraînera
Dans son cycle infernal
Tu alourdiras ton KARMA
Et un jour il te faudra
L’épurer dans cette vie
Dans une autre vie
Mais tu n’y échapperas pas
Tu passeras par là

Fils-C’est ta conscience tout le temps
Qui te permettra
De bien guider tes pas
Ecoutes et fais le discernement

Fils-Ce que tu sèmeras
Tu le récolteras
Tu vis
Aujourd’hui
La récolte de tes vies antérieures
Tu sèmes
Aujourd’hui
Pour tes vies postérieures

C’est la loi de cause à effet
Qui doit te mener
Qui doit mener la matière
Jusqu’à la lumière
Et permettre à la terre
De rejoindre la couronne de KETHER


Fils-Je dois te dire encore
Ces choses importantes
Ce sont des lois d’or
Que t

«POEMES.....»

HABITATION

(Rondel)


Grand Dieu d’amour et de clarté,
Ton souffle pur est mon haleine.
Toute croyance paraît vaine
Auprès de cette intimité.

Par Ton insigne humilité,
Ta grâce noble et souveraine,
Grand Dieu d’amour et de clarté,
Ton souffle pur est mon haleine.

O privilège immérité !
Dans chaque muscle et chaque veine,
Dans chaque joie et chaque peine,
Par Toi je me sens habité,
Grand Dieu d’amour et de clarté.

G.P
1 février 1996

À Danielle FLOCH,
Avec un immense merci pour m’avoir,
par sa séance de méditation du 31 janvier 1996,
fait prendre conscience de cette « habitation ».


LES FLEURS EN COULEURS

Les fleurs en couleurs
ont tellement de couleurs en fleurs
et dans le pays des couleurs
il y a des fleurs.

Pourquoi y a-t-il la guerre
dans les pays en fleurs ?

Ça abîme la couleur des fleurs.

Les fleurs en couleurs
ont des couleurs.

N’abîmez pas les couleurs
car ça porte bonheur.


Par D le 29 avril 1992
85 Brétignolles