ANGOISSES

Accéder directement aux dossiers

«ANGOISSES»

Le 24.09.2000

Madame,

Je vous adresse un chèque correspondant aux soins effectués sur Mathieu.

Il est actuellement mieux quoique perturbé par l'arrivée d'une petite sœur chez son papa.
Mathieu aimerait être dans les deux maisons à la fois ou pouvoir changer quand bon lui semble ce qui paraît difficile à réaliser et à mon avis pas très stabilisant.
Cela cause parfois des perturbations.
C'est pourquoi, je pense qu'il est bon de suivre les soins 1 fois toutes les 3 semaines puis 1 fois par mois quand vous le sentirez mieux, mais je pense qu'il ne faut pas arrêter.

Vous en remerciant par avance, recevez, Madame, mes salutations distinguées.

C.G
45 Ingré


Madame,

Merci de m'aider dans ma détresse.
J'espère que tout ceci s'arrêtera bientôt, je crois en vous.
Recevez, Madame, mes vœux pour cette nouvelle année.
Sincèrement.

Mme C.S
47 Lot et Garonne


Madame,

J'attends toujours avec impatience le moment où je pourrai vous téléphoner.
Après votre soin, je me sens moins nerveuse, je suis relaxée.
Grâce à vous, j'ai confiance de pouvoir sortir du gouffre dans lequel je me débats car
« les parois sont glissantes ».

En vous remerciant beaucoup de l'aide que vous m'apportez, je vous prie de croire en mes sincères salutations.

N.R
44 Nantes

«ANGOISSES»

Le 19 août 2006

Sincèrement merci Madame Floch pour votre aide et vos soins.
Si la situation reste sensiblement la même autour de moi, en moi le changement s'est opéré.
Je vis les événements, les choses avec plus de force et de paix intérieure.
Lorsque je vous ai appelé, c'était vraiment un S.O.S, je me sentais sur le point de craquer moralement et physiquement, grosse baisse d'énergie et problèmes digestifs.
Je crois que je n'arrivais plus à digérer les demandes, les exigences de mes proches.
Je saturais vraiment, de plus cette période anniversaire du départ de maman est chargée émotionnellement.
Ces jours-ci je ressens sa présence, c'est doux et protecteur.

Concernant les appels téléphoniques la nuit, ceux-ci ont cessé après vous avoir contactée.
Cela devenait stressant.

M.C
Vendée

«ANGOISSES»

Ce qui suit, est le témoignage d'une expérience de réminiscence de vies antérieures vécues par Eglantine qui a tout juste 9 ans. Témoignage énoncé par ses parents et sa sœur.

26 Mars 2003 Il est 20h30, dans son lit, Eglantine décide de réviser un résumé sur la révolution française. Elle s'énerve, elle a du mal à mémoriser. Je lui dis de laisser, que cela ira mieux demain. Subitement, elle se met à pleurer, puis s'en suit des convulsions et une difficulté respiratoire. Elle se plaint de maux de tête et ne sent plus ses mains. Nous essayons de la calmer, mais en vain. Pris de panique, nous faisons appel aux pompiers et médecin qui l'hospitalise pour examens complémentaires (bilan sanguin, encéphalogramme, électrocardiogramme, IRM) qui se révèleront tout à fait normaux. Diagnostic: symptômes faisant allusion à une crise de tétanie.

2 Avril 2003 Je suis en vacances, je profite d'un après-midi de calme pour m'allonger près d'Eglantine sur son lit. Elle s'endort rapidement. Soudain, dans son sommeil, elle est prise d'une grande panique. Tout en dormant, elle agite devant elle ses bras, comme pour repousser quelque chose. Je la regarde, surprise. Elle se réveille. Je la questionne. Elle voit des êtres autour d'elle. La frayeur est dans son regard. Tout son être est pris d'une très grande panique que je n'avais jamais vue en elle. Elle saute du lit, se sauve, se cache, se jette à terre en se recroquevillant sur elle-même. Je lui demande ce qu'elle voit. D'un air terrifié, elle me dit qu'elle voit des personnages qui la poursuivent. Ils sont là, près d'elle, ils veulent la tuer.
Elle est comme prise de folie.
Sans hésitation j'appelle Danielle qui me dit qu'Eglantine est en train de revivre des réminiscences de vie antérieure. Très clairement, elle m'explique que se sont de très grosses angoisses accumulées au cour de ses vies précédentes et qu'elle va devoir les extérioriser et ainsi faire un gros ménage intérieur afin de se dégager de tout ce qui a pu l'entraver au fil de ses vies, pour ensuite se sentir mieux à l'intérieur de tout son être.
S'en suit dans les trois mois qui suivent, différentes phases d'expulsions, souvent très douloureuses pour Eglantine. Nous sommes également, tous trois, témoins visuels de scènes de projections dans plusieurs de ses vies antérieures, semble t'il à différentes époques allant de la préhistoire, en passant par le règne animal puis plus près de nous, au temps de la révolution en Espagne et des guerres de Vendée… Nous étions tout simplement \"spectateurs\" de son vécu. Dans certaines phases la parole était absente ainsi que l’ouïe… Eglantine écrivait et dessinait les lieux et les personnages.

DANIELLE,
Les mots ne seront jamais assez forts pour vous exprimer nos plus vifs remerciements, pour avoir été présente près de nous par liaisons téléphoniques, à chaque fois que nous en avions besoin et apporter ainsi à Eglantine tout L'AMOUR, toute LA FORCE,
toute LA LUMIERE que vous pouviez lui donner afin de l'aider dans les épreuves les plus douloureuses.
Merci également de nous avoir aidés tous les trois par vos réponses à nos questions dans ces moments très forts et intenses qui nous paraissaient souvent au bord de la folie, à la limite de la compréhension humaine.
Merci de nous avoir donné LA FORCE pour la soutenir.
Nous sommes heureux, sur le parcours de nos vies d'avoir pu accompagner Eglantine dans cette grande épreuve de nettoyage intérieur.

M-A, P, M . S
Août 2003
85 Sainte Florence


Le 18.07.2000

Danielle,

Je voulais vous envoyer cette lettre pour vous remercier de l’aide que vous m’avez apportée.
En fait pendant ces deux années, où j’ai eu l’occasion de bénéficier de vos soins, cela m’a beaucoup aidé. Le fait de m’avoir permis d’ouvrir ces portes pour que la lumière divine circule librement dans mon corps cela apporte un bien-être inexplicable mais tellement beau.
C’est vrai que le travail qui s’effectue en nous, ou je devrais dire plut

«ANGOISSES»

Le 6 juin 1998

Régler ses propres problèmes !...

Au milieu d’un repas, je me suis mise à trembler, puis à sangloter (sans raison apparente). Les sanglots sont devenus de plus en plus forts ; mon visage s’est décomposé, puis est devenu rouge cramoisi. Je me torturais sur ma chaise, puis ce fut des cris encore plus forts, rauques, pour devenir des « Hurlements ».

Mon mari a appelé Danielle ; ma main crispée sur le combiné j’avais de la peine à mettre le téléphone à mon oreille. Mes cris étaient tels, qu’au début je n’entendais pas Danielle, puis après un moment, j’ai commencé à l’entendre, et petit à petit j’ai retrouvé mon calme, et tout est rentré dans l’ordre.

Danielle, je ne vous dirais jamais assez ma reconnaissance et du fond du cœur je vous remercie.

A.B.
44 Saint Herblain


1990

Chère Madame Floch,

Je vous écris ce petit mot surtout pour le Bienfait que je ressens en moi.
Et l’énorme bien pour mes règles, pas de boule au ventre et surtout aucune douleur.
Depuis 3 ans que je ne voyais presque rien, je vous assure que je suis Bien dans ma peau.
Il n’y aurait pas le problème de mon mari je serais une femme heureuse et surtout soulagée de ces angoisses permanentes.

Mme A


Niamey le 28.08.1990

Chère Danielle,

Ainsi que je vous le disais, je vais tellement mieux.
J’ai oublié de vous dire, qu’il y a environ 10, 12 jours, je me suis réveillée me souvenant de mon rêve, qui n’était pas un cauchemar, pour la 1er fois depuis des années, c’était un rêve tranquille et « excusez du peu »….je recevais la visité d’Hemingway…rien que cela !
Je vous raconterai….

Bien amicalement.

Mme S


NETTOYAGE

Ceux qui font un nettoyage à l'intérieur d'eux-mêmes est très dur mais efficace. Il est parfois dur de faire son ménage car on subi beaucoup de crise par exemple moi c'était :


o Des crises de tremblements
o Des oppressions respiratoires
o Perte de la vue
o Perte de la sensibilité des jambes
o Perte de la parole
o Des contractions dans le ventre
o Etre dans les autres pays et plein d'autres choses…


Toutes les personnes en captent mais différemment soit par mal de tête, maux de ventre etc….
même les animaux en captent du négatif mais eux ça se déroule par la fatigue, énervés….
Nous ne faisons pas tous les mêmes crises. Puis parfois on se dit que c'est notre faute mais il ne faut pas culpabiliser par rapport à notre famille. À cause de ça, nous avons été obligés de s'écarter de la famille car certaines personnes me donnaient beaucoup trop de négatif. La famille est comme une toile d'araignée, quand on est bien accroché dans la toile il est difficile d'en sortir. Ce sont les fils de la toile qu'il faut couper pour sortir. Si vous faites un nettoyage comme celui-là vous aurez toujours une récompense à la fin de votre vie. Et votre famille qui vous ont suivi même s'ils peuvent rien faire, ils sont très contents de vous ils vous aiment beaucoup…


C'est ce que DANIELLE m'a appris et je la remercie.
DANIELLE m'a beaucoup aidée, si elle ne m'aurait pas aidée comme ça je ne sais pas où je serai

Merci beaucoup.

15 mai 2005
écrit par : É 11 ans
85 Sainte Florence

«ANGOISSES»

Le 7 février 1991

Témoignage de guérison par Danielle Floch

En arrêt depuis 1984, pour arthroses cervicales, raideurs de la nuque, épaules, coudes, genoux, sciatique des deux côtés, œdème de Quinck, vertiges de meunière, spasmes nerveux, kinés et traitements impuissants, y compris cortisone.

Je pris connaissance d’un témoignage de guérison par Danielle Floch en juillet 1990.

Après 4 séances, Danielle me fit une intervention qui dura 5 heures.
Danielle me passa les mains au dessus de mon corps, me donna quelques détails sur ce qui allait se passer, puis alla s’occuper d’autres malades.

Je sentis toutes les parties de mon corps dont j’avais souffert travailler point par point.
Sans se déplacer Danielle savait la partie du corps qui était en travail, elle ne se trompait jamais.

Je bouge la tête, et toutes les articulations, je ne prends aucun médicament, je suis guérie.

Mais le plus merveilleux, mes angoisses, sont disparues.
J’ai retrouvé le calme, la sérénité, une paix profonde, une paix d’amour et de bien-être, que je n’avais jamais connue.

À toutes les personnes qui souffrent, je ne dis qu’une chose : Faites le pas vers Danielle,
vous serez émerveillé et surpris par la paix et l’amour qu’elle apporte.
Et comme moi, un jour vous aurez envie de faire partager votre bonheur,
et de dire du fond du cœur DANIELLE MERCI MILLE FOIS.

Mme A.F
85 La Roche sur Yon


Le 6.11.1991

Ma chère Danielle,

Juste quelques mots ce soir pour vous remercier de tout ce que vous avez fait pour moi et ma famille, et ce que vous ferez encore j’en suis sûr.

Je dors comme un bébé, sans tisane ni somnifère, je ne me reconnais plus.
Je suis calme, tranquille, heureuse malgré la fatigue accumulée depuis 15 mois sans vacances, comme si j’avais découvert l’endroit idéal pour moi pour mes années à venir.
Même les poussées d’herpès ne sont plus qu’un mauvais souvenir, je n’en ai pas fait depuis mars ! Donnez moi une explication !

En attendant de vous avoir au téléphone prochainement, je vous redis merci et vous embrasse.

A.M L B
56 Riantec

1992

Madame Floch,

Veuillez trouver ci-joint un chèque dont le montant correspond à deux communications concernant ma petite Priscilla.
Depuis, elle dort mieux la nuit. Elle ne se réveille plus.

Je vous remercie beaucoup.

Mme F

«ANGOISSES»

Le 10.19.1992

Témoignage à Danielle Floch

Ce soir, je viens vous témoigner toute ma gratitude, et vous remercier du Bien Intérieur en soi que vous apportez dans vos conférences.
Vous nous facilitez, le passage dans la vie de tous les jours à l’au-delà.
Ce que j’éprouvais, il y a quelques temps, s’est complètement dissipé.
J’accepte cette solitude.
Je renouvelle ma confiance, pour les événements qui ont causés beaucoup de chagrins, aujourd’hui encore.

Vous êtes mon Ange Gardien.
En pensant à vous, la vie devient plus épanouie à l’Intérieur de soi-même.

A.B
Vendée


Le 16.10.1992

Chère Danielle,

Voici deux semaines déjà que je suis rentrée au Mexique, deux semaines que cette lettre me trotte dans la tête sans que je prenne le temps d’écrire. J’attendais ainsi que les choses reprennent leur place et leur rythme, car ce séjour aux Sables cette année a été pour moi comme un grand bouleversement silencieux et encore aujourd’hui je ne trouve pas les mots pour en parler.

J’étais inconsolable lorsque j’ai quitté Les Sables, et pourtant très contente en retrouvant le Mexique (il faut dire que l’automne est ici la plus belle saison de l’année, qu’il fait beau et doux et que le jardin était en fleurs à mon arrivée).
Me voici donc tout à fait consolée, et toujours très proche de vous par la pensée, de vous, de S de O.

Depuis mon retour, ce grand bouleversement dont je vous parlais continue de « faire son chemin ». C’est comme une alchimie intérieure au travail, comme lorsque je venais au pavillon d’Olonne. Il me suffisait de m’allonger dans la salle, de respirer, que vous passiez vos mains autour de moi et quelque chose en moi s’ouvrait.
Je ne sais pas très bien expliquer cela, mais j’ai bien conscience d’avoir reçu de vous dans ces moments-là une paix très profonde dans laquelle les questions trouvaient d’elles-mêmes leur réponse, et les nerfs leur apaisement. Bien sûr, c’était plus facile lorsque vous étiez là, présente, mais aujourd’hui aussi il m’arrive quelquefois, dans la prière ou la méditation, de sentir monter en moi cette même paix et ce même amour. Ce que vous avez ouvert ou réveillé en moi a été ainsi l’occasion d’une vraie grande leçon d’humilité, qui elle aussi fait son chemin.

J’espère que cette lettre vous parviendra sans trop tarder malgré la lenteur des courriers mexicains.
Elle est avant tout un très sincère remerciement.
Lors de mon prochain séjour en France je serai bien sûr toute prête à travailler à vos côtés et à vous aider.
C ne vous oublie pas et s’endort chaque soir avec son poussin. Elle et moi vous embrassons et vous disons à bientôt.

B
Mexique

«ANGOISSES»

1993

Madame D-M

Vous remercie pour l’amélioration de son état de santé.
Bonne année 1993

59 Saint Pol sur Mer


Le 3.02.1993

Madame Floch.

Je n’ose vous appeler Danielle. cela viendra je pense.
J’en suis à ma troisième séance de soins à Olonne sur Mer. passée hier mardi. et je voudrais vous faire part de ce que je ressens actuellement.

Il y a un léger mieux au niveau des angoisses. mais. malgré un travail personnel permanent. celles-ci reviennent « à la charge » certains jours ; je crois fermement que vous agissez sur celles-ci et par moment. je sens un bien-être très appréciable ainsi qu’une sûreté à l’intérieur de moi-même.

Vous m’êtes d’une grande aide. continuez surtout. je pense tous les jours à vous dans le sens que vous êtes le lien pour le moment entre Dieu et mon être. pour que le flux Divin vienne à moi. avant qu’il ne m’imprègne directement.

Au niveau de l’arthrose. le genou droit me gêne encore et d’autre part. lors de notre entretien j’ai omis de vous dire que j’avais un sommeil mauvais. agité. loin d’être possible. pouvez voir cela…

Si cela est nécessaire je pourrai m’entretenir avec vous quelques minutes avant les soins mardi prochain à Olonne.

À mardi. et recevez ma gratitude la plus sincère.

Mr G.D
85 Challans

1993

Si mes visites se font plus rares. certainement le résultat de vos bons soins.
Oui je suis mieux (pour l’instant). votre regard est toujours présent en moi et m’aide beaucoup.
Peut-être un jour prochain irais-je frapper à votre porte.
Je sais que vous serez toujours là. mon espoir dans le désespoir.
Très sincères reconnaissances.

Mme L D
44 Nantes

«ANGOISSES»

Le 23 avril 1993

J’ai commencé d’être soignée par Danielle Floch en juin 1991, à cette époque j’étais angoissée, comme si j’étouffais, je ne pouvais sentir le regard des autres sur moi, j’avais envie de leur parler et je ne pouvais pas, en un mot j’étais mal dans ma peau.

Au fur et à mesure des soins je sentais que je libérais des angoisses profondes intérieures.

Dans ce travail particulier qui s’accomplissait en moi je racontais et exprimais par des gestes certaines phases des mes vies anciennes.

J’ai demandé à Danielle de filmer. Ces vidéos je les lui donne de plein gré avec l’espoir que cela servira à d’autres tout aussi angoissés que moi, ayant besoin de se libérer sans recours de médicaments.

Aujourd’hui je suis une femme épanouie ayant trouvé l’équilibre, l’amour de ma famille (mari et enfants).
J’ai aujourd’hui autour de moi la vie quotidienne que je donne à chacun ; au travail que j’ai repris mes collègues envient mon calme et ma sérénité.

Merci à Danielle de tout ce qu’elle donne à moi et aux autres, à tous ceux qui souffrent.

Mon expérience et ces films vidéo peuvent être visualisés avec l’accord de Danielle.

L.A
85 St Gemme la Plaine


Le 9 juin 1993

Madame Floch,

Suite à notre communication téléphonique je vous fais parvenir le chèque correspondant aux séances de soins que vous avez effectués sur la personne de S ma petite fille.
Je suis heureuse de voir, que S, grâce à vos soins a pu réussir son passage en première.
Mon mari s’associe à moi pour vous en remercier.
Chaleureuses pensées de Normandie.

Mme T.J
50 La Haye Pesnel


1.01.1993

Madame,

Merci pour les soins que vous me donnez, après votre coup de fil j’ai senti de l’amélioration.
Maintenant ça va mieux, j’étais vraiment mal à l’aise.
Je vous renouvelle mes sincères remerciements et mes salutations à vous.

Mme J