DOS (HERNIES DISCALES...ETC...)

Accéder directement aux dossiers

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

1992

Nous vous remercions beaucoup.

Mr et Mme J-P.G
47 Le Passage


17 novembre 1992

Le 21 avril 1991. je suis opéré d’une hernie discale à l’étage L4. L5. par nucléstomie percutanée à l’âge de 17 ans.
En passant un scanner en septembre 1991. il s’est révélé que je suis toujours au même point avec. en plus 2 autres hernies discales en préparation à l’étage au-dessus. et en dessous de la première hernie. Le chirurgien me parle d’une autre intervention. et me dit que tous les sports. en outre le rugby était fini pour moi.

Quelques temps après. mon père possède l’adresse d’une dame qui soigne par Energie Cosmique. tout à fait par hasard en parlant avec son coiffeur.

Le premier rendez-vous. après un entretien. Danielle m’a demandé de m’allonger sur un lit. elle a ensuite passé ses mains au-dessus de mon corps. elle réussit à faire chauffer mes lombaires ainsi que le nerf sciatique dont je souffre depuis 2 ans. En sortant je dors debout.

Le second rendez-vous c’est. pour la grande intervention. je suis resté tout un après-midi. avec Danielle. J’ai dormi pendant pratiquement tout le temps de l’opération.
Le soir. je suis rentré assis dans la voiture alors que normalement je suis obligé de m’allonger pour voyager.
Danielle m’a prévenu que dans la semaine qui suivait il y avait de grande chance à ce qu’il y ait des douleurs intenses de courtes durées qui se déclencheraient de temps à autre dans le bas du dos et dans la jambe. Cela m’expliqua t’elle c’est la remise en place des vertèbres.

Après des semaines et des semaines. je ressens de moins en moins de douleur dorsale et je peux rester à chaque fois un peu plus longtemps assis dans la voiture. jusqu’à ce que l’aller et retour soient dans cette dernière position.
C’est à partir de ces moments que je suis mieux dans mon corps et dans mon esprit.

À partir de mars 1992. je fais la route tout seul.
Ensuite je retrouve de la souplesse. des gestes que je ne fais pas depuis 2 ans.
L’été 1992 est mon test physique (course à pied. natation. travail musculaire etc).
Résultat : pas de douleur.

En septembre 1992. je prends rendez-vous pour un scanner.
Résultat : il n’y a plus rien du tout à la colonne vertébrale. mis à part un petit fragment de hernie à l’étage L4. L5.
Le chirurgien met cela sur le compte de l’opération d’avril 1991.
Il dit que les hernies se sont résorbées avec le repos et le temps.
Il m’a donc donné le feu vert pour le sport en me disant de faire attention. qu’un risque de rechute n’est pas improbable.

Un mois plus tard. je reçois ma licence fédérale de rugby et je peux vous dire que je me porte à merveille.

Je sais que ma guérison est due à une seule personne :
Une femme qui soigne par Energie Cosmique. rencontré par hasard.

MERCI A DANIELLE FLOCH

J.Q
85 La Roche sur Yon


Le 26 novembre 1992

Quand j’ai rencontré Madame Danielle Floch. les docteurs étaient impuissants à mon mal de dos accompagné de sciatiques à bascule.
Il faut que je dise qu’en février 1991 j’ai subi une opération chirurgicale pour les mêmes symptômes mais maintenant. j’avais deux hernies discales. Je ne pouvais rien faire et ne restais debout ou assise qu’une heure tellement la douleur était intense.

Madame Floch me proposa quelques soins suivis d’une intervention qui a eu lieu le 23 mars 92. C’était le lundi. Dès le mercredi j’étais capable de me redresser correctement et le mal dans les jambes s’est atténué.

Jour après jour. j’avais de l’amélioration et je pouvais marcher en peu plus à chaque fois.
Si je n’avais pas eu un travail debout et à piétiner toute la journée. je pense que trois semaines plus tard j’aurais pu reprendre. Ayant eu des antécédent il était préférable d’attendre un peu.

J’ai continué les soins hebdomadaires qui m’ont aidé à renforcer mon dos.

Petit à petit mon état général s’est amélioré. ainsi j’ai pu reprendre mon travail à mi-temps pendant un mois pour commencer. puis à temps complet.
La reprise s’est f

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

1994

Chère Madame.

Avec retard je vous adresse tous mes vœux de bonne et heureuse année pour 94.

Je pense souvent à vous Mme Floch et je peux vous remercier pour les bienfaits que vous m’avez apportés.

Sincères amitiés

Mme H.T
44 Vertou


Le 4 janvier 1998

Madame Floch.

Je vous fais parvenir le règlement des soins reçus à domicile.

Je vous remercie pour le soulagement que vous m’avez apporté.

Je vous prie d’agréer. Madame Floch. mes salutations respectueuses.
Mon épouse se joint à moi pour vous transmettre nos meilleurs vœux 1998.

Mr J
50 La Haye Pesnel


Le 31 janvier 1998

Madame.

Comme prévu je vous envoie dès aujourd’hui le chèque pour les soins reçus depuis le début janvier.

J’ai bien sûr été contente du résultat du scanner que j’ai passé aujourd’hui. mais je sais que je dois continuer à être suivi et je sais que j’aurai encore besoin de vos bons soins.

J’attends avec impatience de pouvoir aller vous voir.

Avec mes remerciements recevez. Madame. mes sincères salutations.

M.L
85 Les Herbiers

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

Le 30 mai 1996

Chère Madame Floch,

Un petit mot avec mon règlement des deux séances de soins que je vous dois, pour vous dire que je vais beaucoup mieux.
Mon nerf sciatique ne me fais plus souffrir ni mes hémorroïdes.
Je vous appelle mardi pour des soins pour mes yeux.

Merci beaucoup.

N
40 Nerbis



Le 17.07.1995

Madame Floch,

Depuis le 28 mars dernier, je n’ai pas eu à vous faire appel car ne vais bien,
mes problèmes osseux, je suis tenté de vous dire, ne sont qu’un mauvais souvenir.
Ceux qui subsistent de temps à autre me paraissent bien minimes.

Je tiens à témoigner, par la présente, toute ma reconnaissance que j’éprouve à votre égard.

Je vous prie, Madame Floch, d’agréer mes respectueuses salutations.

B.J
50 La Haye Pesnel


Le 14 février 1995

Madame,

Nous vous remercions pour tout ce que vous avez « fait » à notre fille Vanessa.
Actuellement sa santé est rétablie. Son moral est au beau fixe.
Son problème de dos…. du passé.

Vous remerciant encore pour tout ce que vous avez apporté,
nous vous prions d’agréer, Madame, l’expression de nos salutations distinguées.

L.H
85 St Malo du Bois


Madame Floch,

Ci-joint un chèque comme prévu lors de notre dernier entretien téléphonique.
Je vous remercie d’avoir apporté un net soulagement à mes douleurs de colonne vertébrale.
En vous souhaitant de bonnes vacances.

Mr et Mme R.B
03 Hérisson

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

Le 5 octobre 1998

Merci à Madame Floch pour m'avoir guérie d'une grosse sciatique qui m'a obligée à rester allongée pendant environ un mois.

Si je ne l'avais pas connue et s'il n'y avait pas eu d'amélioration, on m'aurait opérée.

Je remercie Madame Floch aussi pour les soins qu'elle m'a donnée quand j'ai eu mon entorse et ma fracture du 5 ème métatarsien.
En effet, la consolidation a été plus rapide que ce que prévoyait le médecin.

B.M


15 mai 1998

Madame Floch,

Veuillez trouver ci-joint le chèque concernant les soins prodigués pendant quelques semaines.
L'amélioration a été plus sensible pendant quelques jours ; il y a des moments où c'est encore difficile. Je devrai peut-être vous rappeler.

Merci de votre disponibilité et de votre écoute.

Je vous prie de croire, Madame, à mes sentiments les meilleurs.


Le 2 juin 1998

Madame Floch,

Je suis bien d'accord pour poursuivre pendant quelques temps votre thérapie ; je vais très prochainement reprendre contact.
Il y a de l'amélioration mais ce n'est pas encore bien net.

Encore une fois merci pour votre écoute.

Croyez, Madame, à mes sentiments les meilleurs.

M-M.B
85 Saint Laurent sur Sèvre


Madame Floch,

Je vous remercie, grâce à vous ma colonne va beaucoup mieux.
J'ai repris mon train de vie normalement.
Merci encore.

Recevez, Madame Floch, mes salutations les plus distinguées.

Mlle M.H
85 Challans

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

Reims le 29 septembre 2006

Madame FLOCH,

Ce petit mot pour vous remercier de tous vos bons soins,
sans eux je ne serais plus de ce monde.

Là où la médecine a échoué vos interventions m'ont été bénéfiques.

Petit à petit mon état de santé s'améliore.

En communiant avec mon épouse vous êtes dans nos pensées et nos prières pour une réussite complète de vos projets.

Sincères amitiés

Mr H


Nantes le 19 septembre 2006

C'est un témoignage en remerciements pour Danielle qui m'a aidée au moment de l'accident de voiture que j'ai eu le 18 juillet en me rendant à mon travail.

Le choc a été violent et je me suis tirée avec un gros hématome intérieur situé au niveau du sternum avec des douleurs intercostales.
Les douleurs se sont d'ailleurs amplifiées par la suite avec des difficultés pour bouger,
la respiration était quand même limitée et le moindre effort faisait mal.
Et en prime, il a fallu que je règle le côté administratif et le reste ; j'ai donc eu à me déplacer et je ne me suis pas beaucoup reposée. Mais ma pensée allait vers Danielle et le Ciel et cela a été un bien pour moi car cela m'a beaucoup aidée.

C'es une fois sortie de l'hôpital, le 18 juillet (après les examens d'usage et une prescription du médecin sur place qui m'a conseillé de prendre des anti-inflammatoires) que j'ai décidé de procéder bien autrement ;
le seul remède naturel : « DANIELLE et des doses d'arnica ».

Le soir même,j'ai eu Danielle au téléphone qui m'a fait un soin et qui m'a dit que cela serait long à cicatriser car l'impact avait été dur.

Je l'ai ensuite appelée le vendredi 21 juillet et puis j'ai eu un soin à son cabinet le 28 juillet.

J'ai bien senti que cela bougeait à l'intérieur et tout cela en douceur.
J'ai donc pris mon mal en patience et la confiance en Danielle.

En rentrant le soir chez moi, je savais que « quelque chose » s'était produit.

Le samedi, cela s'est vérifié car il y avait un mieux, mais sans forcer.

Et dans la semaine du 7 août, je peux tout simplement dire que la réparation avait été effectuée.

Tout cela s'est fait sur une période d'à peine 4 semaines.
C'est cent fois mieux que la microchirurgie !

Et à travers cet accident, j'ai pu vérifier une fois de plus toute la Profondeur des soins d'Amour qui m'étaient donnés...

J'en ai parlé à mes collègues et c'est comme cela qu'une de celles-ci m'a dit que son ami avait eu un choc similaire et qu'il lui a fallu plus de 2 mois en prenant des anti-inflammatoires.

Je remercie de tout mon cœur Danielle pour ses bons soins.

N.O

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

Le 5 mars 1993

73-74 : Incident de gymnastique scolaire, 80 séances de rééducation environ > scoliose découverte.

79 : Bloquée pendant 5 jours, alitée, découvre pincements discaux. Un kiné me dit que j’ai une colonne vertébrale d’une personne de 60 ans.

81 : Désir d’avoir un enfant.

83-84 : 2 ans de traitement. Juin 84 fausse couche. Août 84 BB conçu, grossesse normale, très bien, accouchement sans problème.

1er juin 85 : Naissance de ma fille. 3 semaines après point de sciatique fesse gauche. Au début pas d’affolement, puis prise d’anti-inflammatoires sous forme de comprimés, puis de piqûres.

Sept 85 : Voyage en Corse. Couchée durant tout le voyage. Durant 3 jours, je peux être en position debout, puis « traitement de cheval », sous cortisone pendant 4 jours.
Pas d’amélioration. Rapatriée d’urgence par Europe Assistance en région parisienne.
Alitée sans bouger, sous comprimés (15 par jours).

Opération d’urgence (après examen clinique qui démontre une hernie et confirmée par scanner) le 27.09.85.

De sept 85 à août 90, j’ai fait de la rééducation, car j’avais toujours des douleurs ; j’ai vu des ostéopathes ; j’ai fait des traitements pour calmer la douleur.

Août 90 : Bloquée de nouveau, conduite d’urgence au C.H.U de Nantes. Pendant 10 jours, sous comprimés et alitée à l’Hôpital Saint Jacques.
Je porte un corset de plâtre pendant 15 jours.

Sept 90 : Je me rends à Nantes pour me faire faire un lombostat et par l’intermédiaire d’un ami je rencontre Danielle FLOCH.
Elle me dit qu’il faut d’abord s’occuper du dos.
Je commence les séances fin sept 90. Je demande à Danielle si elle peut m’aider à avoir un 2ème BB.
En décembre 90 (le 10 exactement) je fais l’Intervention qui dure 4 heures.

Février 91 : Je retire définitivement mon lombostat. Je perds 8 kilos, je revis. Je peux bouger, danser, m’amuser.

Sept 91 : Retard dans mes règles, je demande à Danielle si le BB tant attendu est enfin conçu. Elle me répond « Non il faut attendre la fin de l’année ».

Déc 91 : Le BB est fait. Grossesse normale sans douleur. Je continue à consulter Danielle du 4ème mois de grossesse jusqu’à aujourd’hui. Tout s’est bien passé et ma vie est merveilleuse.
P.S : Pour mon 2ème enfant, tous les médecins ou assimilés m’avaient prédit une grossesse couchée, cela était avant de rencontrer Danielle.


Je lui dois un grand merci, pour mon dos, et pour mon BB.
Pour moi, c’est une nouvelle vie. Je peux enfin vivre normalement, ce qui n’est pas négligeable.
À 31 ans j’étais condamnée à porter un lombostat jusqu’à la fin de mes jours.

Merci mille fois Danielle.

Mme C.D
Brains


Le 10.12.1998

Madame,

Comme convenu je vous adresse sous ce pli le montant de 2 semaines de soins.
Cela va déjà mieux, mais il y a encore beaucoup à faire.

De tout cœur, je vous remercie.

Madame.L
47 Agen


Le 5 octobre 1998

Merci à Madame Floch pour m’avoir guérie d’une grosse sciatique qui m’a obligé à rester allongée pendant un mois environ.
Si je ne l’avais pas connue et s’il n’y avait pas eu d’amélioration, on m’aurait opérée.

Je remercie Madame Floch aussi pour les soins qu’elle m’a donnée quand j’ai eu mon entorse et ma fracture du 5ème métatarsien.
En effet, la consolidation a été plus rapide de ce que prévoyait le médecin.

B.M
44 Sainte Pazanne

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

Le 17 décembre 1990

Remerciement
à
Danielle Floch

Depuis plus de 10 ans, et après divers traitements (3 fois 41 jours dans le plâtre, plus de 100 piqûres, anti-inflammatoires, analgésiques, vitamine, cures thermales, bains de boue, corticoïdes…) les radios et le scanner, découverte de trois hernies discales, arthrose lombaire et cervicale, double sciatique droite et gauche, après infiltration de corticoïdes, péridurales, Pas de résultat.

Par un ami j’ai eu l’adresse de Danielle Floch.
Après les séances chez elle, et 5 par téléphone aujourd’hui je ne souffre plus.
Mon rhumatologue, mon médecin traitant, l’orthopédiste (corset et plâtres) n’arrivent pas à comprendre les raisons de ma guérison (?)

En un mot, ma guérison, je la dois à Danielle Floch à qui je dis mille fois merci.

J’autorise par la présente Danielle Floch à reproduire mon témoignage de remerciement.

Nantes le 17 décembre 1990

P.S. C’est pour moi un beau cadeau de Noël

Mr R.M
44 Saint Sébastien sur Loire


Le 16 février 1993

En mai 1986, débuta mon mal de dos par un mouvement bénin qui me conduisit à l’opération de 2 hernies discales côté droit (L4, L5-L5, S1) en avril 1988. Entre septembre 1987 et septembre 1991, je n’ai pu travailler qu’une année (à mi-temps).

Pendant toute cette période (avant et après l’opération), je suis allée chez différents spécialistes (neurologue, neurochirurgien, ostéopathe, chiropracteur, acupuncture, kiné…).
Tous ont abandonné en disant que seul, le temps remettra peut-être le corps en route.
Tous ont essayé leurs traitements avec dans beaucoup de cas, des effets néfastes sur le reste du corps.

Lors de ce constat démoralisant (à ce moment-là, le mal basculait d’un côté à l’autre), j’ai eu connaissance des activités et surtout des résultats de Mme Floch en mars 1991.
Après 2 séances, j’ai subi une intervention de 5 heures (au début de celle-ci, mon, corps s’est engourdi : il semblait à la fois très pesant et donnait l’impression de flotter ; puis je sentis qu’un travail de plus en plus intense se réalisait dans mon dos.

Le mois qui suivit fut difficile, un peu semblable à une convalescence d’opération. Puis, au fil des semaines les progrès se firent ressentir régulièrement. J’ai repris à travailler en septembre 1991 à mi-temps tout en continuant les séances auprès de Mme Floch 1 fois par semaine pendant un an.

Aujourd’hui, je me rends aux Sables environ tous les mois et, en reprenant une à une des activités physiques, je me sens guérie.

Cependant, je regretterai toujours de n’avoir pas connu Danielle Floch au tout début de cette histoire et en particulier avant mon opération chirurgicale.

Je la remercie pour ses soins, sa gentillesse, son espoir qu’elle sait transmettre.

C.S
85 Vendée


2001

Avec mes plus sincères remerciements pour le grand soulagement, la grande guérison et
le grand réconfort que vous m’avez apportés.
Avec mes plus respectueuses salutations.

Mr R
49 Cholet

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

Mars 2003

Michel aussi va beaucoup, beaucoup mieux et tout cela n’a pas de prix !
Merci d’abord du fond du cœur pour tout ce que vous apportez à la petite famille.

Amicalement.

H.M
29 Landivisiau


Juillet 2003

Madame,

Ce jour voici le règlement de mes dernières consultations pour ma fille Marie-Laure,
elle va beaucoup mieux.

Merci et à bientôt.

C.C
49 Le Longeron


Août 2003

Août 2000 À la suite d'une visite médicale, on me décèle une courbure scoliotique.
Un contrôle s'impose 6 mois après.

Février 2001 La scoliose a évoluée. On me donne une trentaine de séances de kiné afin d'assouplir le dos. Je suis exempte de toutes activités sportives.

Août 2001 Nouvelle visite chez le spécialiste, la scoliose s'est encore accentuée et présage le port d'un corset. Les séances de kiné se poursuivent. Nous allons voir Danielle qui me donne régulièrement des soins afin de \"travailler\" sur ma colonne vertébrale.

Octobre 2001 Danielle me fait une intervention.

Janvier 2002 Nouvelle visite chez le spécialiste, la scoliose n'a pas évolué.

Août 2002 Retour chez le spécialiste et après comparaison avec la radio précédente il s'avère que la colonne vertébrale s'est très nettement redressée, avec une bonne consolidation au niveau des vertèbres.

Je suis heureuse et remercie vivement Danielle de m'avoir évité de porter un corset,
ce qui n'est pas franchement marrant surtout quand on à 14 ans.

M.S
85 Sainte Florence


Octobre 1989

Je peux témoigner :
Je me suis faite opérée d’une hernie discale au niveau des vertèbres cervicales : disque enlevé entre la 5ème et la 6ème vertèbre cervicale, on a pris de l’os de la hanche que l’on a soudé au niveau des cervicales.
NORMALEMENT APRES CETTE OPERATION L’ON NE PEUT PLUS BOUGER LA TETE SURTOUT SUR LE PLAN DE LA FLEXION….
JE ME SUIS FAITE SOIGNEE PAR DANIELLE ET JE PEUX PROUVER PAR DES RADIOS QUI DATENT DE SEULEMENT HUIT JOURS QUE JE PEUX TRES BIEN PENCHER LA TETE ET CONDUIRE SANS AUCUN PROBLEME ….

Mme R
44 Nantes

«DOS (HERNIES DISCALES...ETC...) »

Le 7 février 1991

Témoignage de guérison par Danielle Floch

En arrêt depuis 1984, pour arthroses cervicales, raideurs de la nuque, épaules, coudes, genoux, sciatique des deux côtés, œdème de Quinck, vertiges de meunière, spasmes nerveux, kinés et traitements impuissants, y compris cortisone.

Je pris connaissance d’un témoignage de guérison par Danielle Floch en juillet 1990.

Après 4 séances, Danielle me fit une intervention qui dura 5 heures.
Danielle me passa les mains au dessus de mon corps, me donna quelques détails sur ce qui allait se passer, puis alla s’occuper d’autres malades.

Je sentis toutes les parties de mon corps dont j’avais souffert travailler point par point.
Sans se déplacer Danielle savait la partie du corps qui était en travail, elle ne se trompait jamais.

Je bouge la tête, et toutes les articulations, je ne prends aucun médicament,
je suis guérie.

Mais le plus merveilleux, mes angoisses, sont disparues.
J’ai retrouvé le calme, la sérénité, une paix profonde, une paix d’amour et de bien-être, que je n’avais jamais connue.

À toutes les personnes qui souffrent, je ne dis qu’une chose : Faites le pas vers Danielle,
vous serez émerveillé et surpris par la paix et l’amour qu’elle apporte.
Et comme moi, un jour vous aurez envie de faire partager votre bonheur,
et de dire du fond du cœur DANIELLE MERCI MILLE FOIS.

Mme A.F
85 La Roche sur Yon


Mars 1991

Depuis plusieurs années je souffrais d’arthrose lombaire, mais des cures à Aix les Bains m’avaient améliorée.

En juillet 90 je fus prise d’une crise de sciatique aiguë et inflammatoire qui m’empêchait de marcher et même de m’asseoir.
Le docteur me prescrivit une hospitalisation à Saint Jacques. J’y suis restée 18 jours complètement allongée. J’ai passé pendant mon séjour de très nombreux examens, ponction lombaire, scanner, prélèvement de moelle osseuse au sternum etc…
Aucun résultat !...
Ensuite après 1 mois en maison de convalescence je ne pouvais encore ni marcher, ni m’asseoir.
J’avais un œdème important des jambes et des cuisses…
J’étais sous anti-inflammatoires et mon estomac s’en ressentait.

C’est là qu’une amie m’a parlé de Mme Floch.

Je me suis fait conduire chez elle en lui demandant si elle pouvait me guérir.
Dans l’affirmative j’ai commencé des séances – À la 3ème séance mes pieds et mes jambes commencèrent à désenfler et à ma grande stupéfaction l’eau s’est complètement évaporée par les pores de ma peau…
C’est ainsi que j’ai été guérie de mon œdème.

Après plusieurs séances et une intervention de 3 heures, je marchais bien je pouvais monter dans les bus…

Cela fut pour moi un grand soulagement, aussi je l’assure de ma reconnaissance, car sans elle à 81 ans je serais peut-être grabataire.

Je l’autorise à publier ma lettre avec mes affectueux remerciements.

Mme Y.P
44 Nantes


Le 6 décembre 1991

Chère Madame Floch,

Je puis vous dire qu’il y a eu une amélioration depuis votre intervention.
Il subsiste encore une douleur permanente au niveau des reins, mais je suis certaine que celle-ci va disparaître avec vos prochaines interventions et qu’il faut être patient.

Je vous remercie encore pour le précieux concours que vous lui apportez et vous prie de croire, chère Madame Floch à l’assurance de mes sentiments amicaux.

Mme J.P P
91 Sainte Geneviève des Bois


Le 17 décembre 2004

Madame,

Par ces quelques lignes, je viens vous exprimer toute ma reconnaissance pour le soulagement que vous m'apportez. Je bénéficie de vos soins depuis cet été, grâce à l'intermédiaire de ma belle-mère que vous soignez déjà depuis plusieurs années et je peux témoigner que le bénéfice est réel.

En effet, souffrant d'une hernie discale depuis plusieurs années, seuls vos bons soins me permettent de mener à bien une vie normale, tant professionnelle que personnelle. Je peux notamment profiter pleinement de ma vie de famille, avec mes enfants en bas âge, sans me soucier de mes problèmes

«J'ai retrouvé des moments d'intégrité qui m'ont fait pleurer de joie :»

2003

Chère Danielle,
Voici mon témoignage suite à vos bons soins.

Après 2 mois de souffrance (difficulté à marcher, à m'habiller, à me lever, blocage au niveau de la nuque et de la colonne vertébrale, je montais les escaliers à quatre pattes et je soulevais mes jambes avec mes mains pour monter dans la voiture, je n'avais plus de force dans les bras et ne pouvais plus rien soulever) - je demandais l'aide de Dieu pour me lever, faire ma toilette (il me fallait 1 heure pour me préparer), faire mon travail car chaque mouvement me faisait souffrir. J'ai appelé Danielle.

Lors de mon entretien (le 8/04/2002), je lui confiai qu'un rhumatologue m'a dit : « c'est génétique, vous aurez besoin de médicaments de plus en plus forts, ça ne se guérit pas. Pas de chance ».

Avec beaucoup d'amour, de gentillesse et de disponibilité, Danielle me proposa des soins par téléphone intercalés par des soins à Olonne sur Mer tous les quinze jours. Elle me conseilla de remercier chaque jour ce que je fais toujours régulièrement.

A chaque soin, je sentais mes jambes travailler et mes muscles se reformer. Si l'apparence extérieure ne changeait pas vite, mon être intérieur s'éveillait à la Confiance et à la Paix.
J'ai repris goût à la méditation.

Je lui ai fait part de la peur de mon mari et de mes enfants car le changement de mon corps physique a été long. - C'est normal, me dit-elle. Il faut que la force intérieure se crée et le changement se fera automatiquement à l'extérieur. Je lui posais régulièrement des questions car parfois, malgré mon courage et ma persévérance, je doutais pouvoir redevenir comme avant. A chaque fois, elle m'a répondu avec franchise. Elle ne m'a rien promis, mais elle m'a TOUT DONNE.

Je n'ai pas eu d'arrêt de travail et j'en suis très reconnaissante pourtant quelqu'un m'avait suggéré de demander une pension.

J'ai retrouvé des moments d'intégrité qui m'ont fait pleurer de joie :

- le jour où j'ai passé mes vitesses de voiture normalement ;
- le jour où j'ai recommencé à sourire ;
- le jour quand m'a fille m'a dit au téléphone : Je suis contente, Maman, ta voix a changé ;
- le jour où j'ai pu nager à nouveau ;
- le jour où j'ai refait du vélo ;

Durant cette année, j'ai cultivé la patience, l'humilité, la joie d'aider les autres.
Je remercie Danielle du fond du cœur pour ma renaissance car elle m'a redonné confiance et aidé dans les moments critiques. Elle m'a permis de renouer avec la Vie. Danielle, je pense très souvent à vous avec une vive émotion et je nourris une immense admiration à votre égard pour votre Amour profond et sincère envers ceux qui souffrent.

Je me demandais bien comment pouvoir un jour retrouver la santé. J'ai accepté ma souffrance et je m'en suis sentie responsable. Pourtant, je ne regrette rien. C'était mon chemin d'ouverture à l'Amour. Je remercie pour cette expérience qui m'a permis de me transformer intérieurement.

Merci mille fois, Danielle, pour mon équilibre intérieur qui s'approfondit chaque jour et qui se reflète dans mes pensées et dans mon corps. Je suis sur le chemin de la guérison et je rends grâce. Que tout cet Amour reçu m'ouvre au partage et m'aide à donner le meilleur de moi-même chaque jour à tous ceux qui m'entourent.

C'est avec une grande joie que je participe aux conférences mensuelles. Tous les participants sont à l'écoute des messages de Paix, d'Amour et de Lumière pour œuvrer au quotidien.

Sincèrement et avec une gratitude infinie

LE GIVRE VENDEE

Sylvie

«Je dois un grand Merci à Danielle FLOCH»

2009

C'était l'année 2005, j'ai été plusieurs mois à souffrir de ma jambe gauche, ressentant une douleur intense à la pointe de la cuisse, pouvant à peine marcher.
C'est alors que j'ai décidé de voir mon médecin traitant, lui demandant de me prescrire un « scanner ». Ce qu'il acquiesça.

Rendez-vous fut pris à la clinique Saint Charles le 3/11/2005.
Conclusion du radiologue : C'est à l'étage L4-L5 qu'il existe une sténose complète de la surface utile du sac dural par insuffisance discale avec migration nucléaire intra canalaire occupant la quasi-totalité de sa surface utile du sac dural, vraisemblablement majorée par l'étroitesse transverse sur hypertrophie dégénérative articulaire postérieure.

Mon docteur me parla d'un hôpital à Bordeaux, spécialisé dans ce genre d'intervention,
mais n'oubliant pas de me dire que cette opération est très délicate.

Connaissant Madame Danielle FLOCH depuis près de quinze ans, je lui fais part de mon intention à lui demander une intervention.
Au vu du scanner elle accepta et m'a dit qu'elle pouvait la faire.
Celle-ci a été faite au début 2006.
Je me souviens, je suis resté allongé six heures. J'ai parfaitement ressenti, après qu'elle ait imposé ses mains sur ma jambe gauche, une vibration au départ du gros orteil et qui est montée tout doucement jusqu'à l'aine.
J'étais soulagé moralement. Là il était question du canal lombaire.

Fin 2008, j'ai ressenti une même douleur à la pointe de la fesse gauche.
J'ai repassé le scanner.
J'ai été surpris de la conclusion du radiologue :
Stabilité de l'imagerie par rapport à 2005, dominée par une sténose dégénérative serrée du sac dural en L4-L5.

J'ai repris contact avec Madame FLOCH et rendez-vous est pris le 6 mai 2009 pour une intervention contre ce pincement.

Je ferai un additif à ma lettre, pour information du résultat.





Le docteur m'a dit : « Si vous trouvez quelqu'un qui peut faire l'intervention sans chirurgie faites-le ». Je lui ai parlé de Madame FLOCH, il n'a pas été contre.

L'OIE VENDEE

André