ACOUPHENES

Accéder directement aux dossiers

«ACOUPHENES»

Mon cheminement avant la rencontre avec Danielle

Au cours de l’année 1992, alors que j’avais 13 ans, j’ai commencé à avoir des acouphènes (=des bruits dans les oreilles, des sifflements en l’occurrence). Pendant environ 4 ans, j’ai vécu tant bien que mal avec ces bruits.

Tous les examens médicaux étaient pourtant normaux mais en septembre 1995, sans raisons apparentes, les sifflements ont redoublé d’intensité. Avec l’accompagnement de mes parents, j’ai donc entrepris des recherches méthodiques et très approfondies sur le plan médical mais qui n’ont pas été fructueuses.

Je me suis alors tourné vers des médecines parallèles pour essayer de diminuer ces acouphènes. En l’espace d’un an, j’avais consulté plus d’une cinquantaine de personnes du corps médical et paramédical (plusieurs généralistes et spécialistes ORL, orthodontiste, neurologue, ostéopathe, acupuncteur, sophrologue…) Aucune cause de ces acouphènes n’a pu être réellement mise en évidence.
Plus le temps passait plus la situation devenait préoccupante car moins je les supportais. J’avais l’impression que ma tête entière sifflait. C’était invivable ! Je commençais à me poser des questions existentielles du style: « à quoi bon souffrir ?
Quel est le sens de cette vie « sifflante »? Pourquoi moi ?
Pourquoi accepter cela alors que ce serait si facile de passer dans un autre monde ? »

Mais une petite voix en moi me disait que ce problème avait sûrement sa raison d’être et donc une solution…que ce n’était qu’une question de temps…J’ai donc trouvé la force d’attendre encore un peu…

Et puis, un jour d’octobre 1996, le « hasard » a mis entre mes mains un livre écrit par une « guérisseuse » américaine qui traitait d’un type de médecine très particulier et peu connu :
la médecine des corps subtils. Je commençais à être persuadé que la cause profonde ou l’Origine de mes acouphènes était bien Ailleurs.
J’étais las des explications purement physiques et fragmentaires qu’on avait pu me donner. Je me suis donc mis en quête d’une personne ayant un « don » de guérison tel qu’il était décrit dans ce livre. C’est finalement grâce au bouche-à-oreille que j’ai rencontré Danielle le 15 novembre 1996.

Je me souviens encore de mon arrivée à son cabinet car mes sifflements d’oreilles ont redoublé d’intensité. Danielle m’a installé sur un relax et je me suis laissé imprégner par la Lumière de ce Plan vibratoire pendant un certain temps.
J’ai ressenti des vibrations dans mon corps comme s’il y avait eu de petites secousses sismiques.
A l’issu de cette première rencontre, les acouphènes n’ont pas diminué mais j’étais tout de même rassuré car j’avais compris, après plus d’une année de difficulté intense que je venais de trouver LA solution, celle que je recherchais intérieurement sans pouvoir l’exprimer, comme aboutissement de ce cheminement difficile.

Après plusieurs semaines de soins avec Danielle, au mois de janvier 1997, j’ai repris ma scolarité que j’avais interrompue depuis le mois d’octobre. Danielle m’avait donné un nouveau souffle de Vie qui m’a permis dans un premier temps d’accepter de vivre avec mon problème et de croire de plus en plus en une guérison. J’étais bien sûr très impatient de voir des résultats tangibles…


L’action de la Lumière dans les soins…

Il y a eu un jour où le soin était impressionnant.

Je suis arrivé vers 16 heures et je suis reparti vers 23 heures. Que s’est-il passé pendant ces 7 heures ? Je n’ai pas trop vu le temps passer…
Je me rappelle qu’au bout d’une heure ou deux ma tête est devenue très lourde comme si elle pesait 3 fois son poids au moins. Im-pos-sible de me relever !
J’étais littéralement cloué, plaqué sur le lit comme par une Force Invisible impressionnante. J’ai été plutôt surpris.
J’ignorais que la Lumière avait un tel pouvoir d’action pour « travailler » ainsi avec/dans le corps.
A la suite de ce soin, j’étais entièrement convaincu que la Force Vibratoire que Danielle émane était capable de répare